“Youth for Climate” : Adélaïde Charlier et Louise Rosoux à Cannes pour lancer un appel à agir pour le climat

Adélaïde Charlier, du mouvement “Youth for Climate” en Belgique, et Louise Rosoux, Namuroise co-organisatrice de la dernière marche environnementale dans la capitale wallonne, sont présentes à Cannes où elles appelleront vendredi, avec d’autres jeunes, les professionnels du cinéma à agir face à la crise climatique.

En marge de cet appel, elles fouleront le tapis rouge du Festival de Cannes ce jeudi soir à l’invitation de Cyril Dion, réalisateur du film “Demain”, ont indiqué des proches d’Adelaïde à l’agence Belga.

Adélaïde Charlier et Louise Rosoux participeront vendredi à une conférence de presse orchestrée par Cyril Dion, de même que d’autres jeunes âgés de 15 à 20 ans. “Tous sont soutenus par des artistes et professionnels du cinéma comme Marion Cotillard, Mélanie Laurent, Léa Seydoux, Pierre Niney ou encore Gaspard Ulliel”, indiquent les proches d’Adelaïde. Plus de 200 personnalités ont d’ailleurs déjà signé la tribune “Résister et Créer” initiée par “On est prêt” et écrite par Cyril Dion. “L’objectif est de porter la voix des jeunes dans un lieu hautement médiatisé, de faire passer le message de l’urgence climatique“, expliquent les proches. “Des solutions existent et nous voulons du changement. Les jeunes sont déjà en marche et il faut les suivre.”

Ce jeudi soir, les deux représentantes belges monteront les marches du Palais des festivals à 22h00 à l’occasion de la projection en compétition du long métrage “Sorry, We Missed You” de Ken Loach (co-produit par “Les films du fleuve” des frères Dardenne).

Également invitée à Cannes, Anuna De Wever n’est pas présente sur la Croisette, occupée par la présentation de son livre “Nous sommes le climat” à Paris. La militante flamande prendra cependant part à la marche hebdomadaire de vendredi à Bruxelles, qui se tiendra en présence du chef amérindien Raoni.

Belga

Partager l'article

16 mai 2019 - 12h40