Un webshop pour aider les SDF a déjà attiré 135.000 visiteurs uniques en trois semaines

Le webshop éphémère lancé fin décembre par l’association Solidarité Grands Froids pour récolter des fonds pour les sans-abri a déjà attiré 135.000 visiteurs uniques, a indiqué jeudi l’association. Tour à tour hébergée sur les sites de Sanoma (Flair, Gael, …), de La Libre ou encore de Sudpresse, la plateforme permet d’offrir des biens virtuels allant de 2 à 150 euros.

Récolter des dons en faveur des sans-abri tout en attirant l’attention avec un site lui-même sans-abri: tel était l’objectif de l’ASBL Solidarité Grands Froids en lançant fin décembre un webshop éphémère. Un magasin en ligne, qui a déjà été hébergé depuis lors sur les sites de Sanoma (Flair, Gael, …), de La Libre ou encore de Sudpresse, et permettant d’offrir des biens virtuels allant de 2 à 150 euros. “Actuellement, on ne sait pas sur quel site il est hébergé. C’est le principe, il n’a pas de lieu d’accueil fixe”, explique la présidente de l’ASBL Cynthia Simpson, en annonçant déjà 135.000 visiteurs uniques.

Une tasse de café à 2 euros, une visite chez le médecin à 25 euros, un téléphone portable à 100 euros: chaque versement en ligne génère un don pour l’association. “Les fonds récoltés permettront d’acheter du matériel et des vêtements pour les sans-abri à Bruxelles. Beaucoup de visiteurs ont déjà montré leur générosité, mais nous avons besoin de moyens supplémentaires pour venir en aide aux sans-abri. Les entreprises, quelle que soit leur taille, peuvent également apporter leur pierre à l’édifice en offrant un hébergement temporaire sur leur site web”, ajoute l’association.


L’initiative Notfairbnb a rapporté plus de 10.000 euros en deux ans

Une nuit sur un matelas rose installé sur le boulevard Anspach coûte 22 euros, un bloc en mousse verte place Rogier 16 euros, un logement en carton rue du Marché aux Poulets 19 euros, tandis qu’une nuitée sur les marches de l’Église du Gesù à Saint-Josse revient à 10 euros : autant d’offres d’hébergement proposées sur le site Notfairbnb, lancée en décembre 2016, par l’association Solidarité Grands Froids. Un site Internet ressemblant très fort graphiquement au site de partage Airbnb et au contenu volontairement provocateur que l’association avait également mis en place avec l’objectif d’attirer l’attention sur la cause des sans-abris et de récolter des dons au bénéfice de ceux-ci. Deux ans plus tard, le site Internet est toujours en ligne et a déjà récolté plus de 10.000 €.

“Le site fonctionne toujours et était également une initiative visant à attirer l’attention tout en récoltant des dons. On réfléchit régulièrement à des idées permettant de sensibiliser et récolter de l’argent”, indique  Cynthia Simpson.

 

J.T., DR et DR

Partager l'article

18 janvier 2018 - 19h00