Découvrez   

“La voix est libre”: le tirage au sort pour réenchanter la démocratie

Réinventer et réenchanter la démocratie, c’est le projet du collectif “La voix est libre”, qui souhaite, lors des élections de 2024, proposer le tirage au sort parmi tous les citoyens de la commune. 

On constate un désenchantement du côté des citoyens belges, et un désintérêt par rapport à la politique. On veut redonner du sens, impliquer le citoyen dans les prises de décisions, au niveau communal“, explique Olivier Hauglustaine.

Pour ce faire, le collectif “La voix est libre” entend instaurer le tirage au sort lors des élections communales. Ainsi, les citoyens pourraient être tirés au sort et exerceraient un pouvoir dans un conseil citoyen, et remettraient ensuite leurs décisions et propositions lors du conseil communal classique.
Concrètement, au moment de l’élection, à côté des listes traditionnelles se trouverait une case “tirage au sort”. Si cette case enregistre suffisamment de voix, alors se mettrait en place un conseil citoyen, avec autant de conseillers qu’au conseil communal. Il y aurait donc un tirage au sort parmi les citoyens de la commune, pour désigner un certain nombre de conseillers.

Ces personnes auraient bien sûr le droit de refuser, mais ceux qui acceptent siégeraient au conseil communal citoyen. Un représentant désigné se rendrait au conseil communal pour donner un avis, représenter le conseil citoyen.

Pour l’instant, la Constitution ne permet pas l’instauration d’un tel système.

 

 

  • Reportage de Sabine Ringelheim et Manon Ughi 

Partager l'article

19 septembre 2018 - 12h36
Modifié le 19 septembre 2018 - 18h05