Valérie Glatigny évoque les prochains assouplissements pour le monde sportif

Le cabinet de la ministre des Sports Valérie Glatigny (MR) a fait parvenir samedi matin une circulaire aux acteurs du monde sportif en Fédération Wallonie-Bruxelles. Les prochains assouplissements prévus pour le 1er juillet y ont été évoqués, a communiqué l’Association des Établissements Sportifs (AES).

En effet, l’AES a avancé que trois principales mesures pourraient être confirmées d’ici au 1er juillet : l’autorisation de toutes les activités sportives, intérieures et extérieures (y compris les sports de contact) ; l’élargissement des leçons et entraînements pour l’ensemble des sports à un maximum de 50 personnes ; la présence d’un public assis de maximum 200 spectateurs aux compétitions sportives, dans le respect des règles de distanciation sociale.

Le Conseil national de Sécurité (CNS) a annoncé mercredi autoriser la pratique générale du sport à partir du lundi 8 juin, à l’exception des sports de contacts comme le judo, la boxe, le basket et le volley.

Dans toutes les autres pratiques, il faut toutefois encore respecter la distance d’un mètre et demi entre chacun, ne pas dépasser 20 personnes par entraînement et être sous la surveillance d’un coach dans un contexte organisé par un club.

Si les vestiaires et les douches doivent rester fermés, Valérie Glatigny a souligné que les buvettes pouvaient ouvrir dès lundi, moyennant le respect du protocole du secteur Horeca.

Belga – Photo: BX1

Partager l'article

06 juin 2020 - 13h37
Modifié le 06 juin 2020 - 13h37