Découvrez   

Vague noire en Flandre… Et maintenant? Réponses et analyses avec plusieurs spécialistes flamands dans #M

Au lendemain des élections du 26 ami, la Flandre s’est réveillée plus à droite que jamais: le Vlaams Belang triple son score. Comment le parti d’extrême droite a-t-il pu devenir le deuxième parti au Nord du pays? Tentatives de réponses et analyses avec des spécialistes flamands dans l’émission #M, présentée par Sabine Ringelheim.

Ce mercredi matin, le président du Vlaams Belang a rencontré le roi Philippe. Une rencontre entre un monarque belge et un parti d’extrême droite qui n’était plus arrivée depuis 1936, où Léopold III avait invité Léon Degrelle. Une rencontre qui en a choqué certains côté francophone. Et chez les Flamands?

Dans l’opinion publique flamande, il y a aussi des gens, en Flandre, qui sont choqué que le Roi reçoive le président du Vlaams Belang. Mais dans le monde politique et chez les commentateurs, il est vrai qu’il y a des différences nord-sud“, explique Dave Sinardet, professeur de sciences politiques à la VUB.

► Regardez toute l’émission dans notre vidéo ci-dessus

Partager l'article

29 mai 2019 - 19h28
Modifié le 29 mai 2019 - 19h29