Une trentaine d’arbres menacés d’abattage au parc Duden à cause de la sécheresse de 2018

Des hêtres vétérans du parc Duden vont devoir être abattus, a annoncé mercredi la commune de Forest. La cause invoquée est le réchauffement climatique, plus particulièrement les fortes chaleurs de l’été 2018. Le bourgmestre Stéphane Roberti appelle à une concertation citoyenne pour discuter des mesures à prendre et plus généralement de l’avenir du parc et des arbres dans la commune.

Ces arbres ont subi un stress hydrique se caractérisant notamment par une mortalité de la partie haute de leurs cimes. En mai 2019, Bruxelles-Environnement a commandé une étude phytosanitaire pour statuer sur la dangerosité et l’avenir de ces arbres. Il ressort de cette expertise que quelques arbres doivent être abattus de manière urgente pour des raisons de sécurité vu le risque de chute et la proximité de chemins très fréquentés.

Cet état des lieux inquiétant a contraint le bourgmestre à signer ce matin à contre-coeur un arrêté autorisant l’abattage des arbres les plus atteints, 5 au total, avant la fin de la période de nidification, à savoir le 15 août prochain. La coupe de ces 5 arbres est réalisée ce jour-même.

Pour les 26 autres hêtres concernés, Stéphane Roberti a demandé de prendre le temps de la réflexion. “Ils présentent un moins grand danger direct”, explique-t-il. “Dans l’arrêté du bourgmestre que j’ai pris, j’ai autorisé la coupe, mais j’ai demandé à organiser en contrepartie des séances d’information pour les utilisateurs du parc”.

Une première réunion est prévue mardi prochain. Les arbres visés ont environ 150 ans. Leur espérance de vie est en temps normal d’environ 200 ans, estime le bourgmestre.

Belga

Partager l'article

05 juin 2019 - 14h18