Une équipe de la VUB veut se rendre en Syrie pour rapatrier des enfants belges

Une équipe de psychologues et de médecins se prépare à se rendre dans des camps de réfugiés kurdes du nord-est de la Syrie, selon une information publiée par De Morgen. A l’initiative de Gerrit Loots, professeur de psychologie à la VUB (Vrije Universiteit Brussel), leur objectif est de secourir les enfants belges et de les rapatrier.

Des négociations sont en cours avec les Kurdes pour l’obtention de visas humanitaires et l’accès aux camps d’Al Hol, Al Roj et Ain Issa. L’équipe veut passer une journée dans chaque camp en mettant l’accent sur l’aspect médical.

Les psychologues et médecins comptent également apporter un soutien psychologique aux mères qui ont perdu leur enfant. Un enfant belge est décédé vendredi dernier dans l’un des camps. L’équipe souhaite par ailleurs secourir et rapatrier les enfants belges des mères qui ont rejoint l’Etat islamique (EI).

Gerrit Loots, professeur à la VUB, contactera le gouvernement à ce sujet. “Je m’attends à une réponse humaine”, a-t-il indiqué.

Belga

Partager l'article

23 avril 2019 - 13h59