Une association d’aide aux chats en manque d’argent lance un cri de détresse

L’association Ever’y Cat, qui travaille à limiter la prolifération et la misère féline a déjà capturé et stérilisé, près de 3.000 chats à Haren, Evere et Schaerbeek.

“Cela fait un peu plus de 3 ans que notre association existe et, jusqu’à maintenant, nous parvenions à maintenir un certain équilibre financier ne tenant qu’à un fil mais celui-ci vient de rompre ! L’été est bien là ! Avec ses portées à la pelle, ses abandons toujours de plus en plus nombreux. Notre travail de terrain est donc accru”, explique Ever’y Cat sur sa page Facebook. “Les adoptions sont largement inférieures à nos prises en charges. Les factures vétérinaires de stérilisations, mise en ordres, hospitalisations et chirurgies atteignent mensuellement plus de 5.000 euros. Sans un réel miracle, à ce rythme là, dans quelques mois, nous devrons définitivement fermer l’ASBL”.

Selon sa présidente, contactée par BX1, l’association remplit un travail de terrain bénévole unique en son genre dans la capitale. “On récupère chaque semaine de nombreux chats et on les stérilise comme c’est désormais obligatoire en Région bruxelloise. On les soigne aussi. Ceux-ci qui n’ont pas un comportement asocial sont proposés à l’adoption, notamment via notre partenaire le bar à chats Chat Touille. Les autres sont relâchés sur leur territoire”, explique-t-elle. L’ASBL lance donc un appel aux dons.

J. Th. – Photo: Belga/Julien Warnand

Partager l'article

29 juin 2019 - 15h04