Un projet “mégalomaniaque” divise l’administration bruxelloise

Le futur QG de l’administration bruxelloise veut se doter d’écrans tactiles interactifs. Ce projet de près de 4 millions d’euros crispe des fonctionnaires qui y voient un gaspillage, rapporte mercredi L’Echo.

Quelque 2.000 agents du service public bruxellois (SPRB) et de Bruxelles Fiscalité s’installeront prochainement dans la Silver Tower, actuellement en construction dans le quartier Nord. Les dirigeants de l’administration bruxelloise souhaitent en profiter pour enclencher une véritable révolution numérique. Un projet très complet d’affichage dynamique a ainsi été remis par Digital Studio (Deloitte).

Mais en interne, on dénonce un projet “mégalomaniaque”. Outre le développement d’une application mobile à destination des fonctionnaires, le projet de Digital Studio prévoit d’installer des bornes self-service ainsi qu’un mediawall composé de quatre écrans LED verticaux dotés de reconnaissance gestuelle permettant de diffuser des vidéos, des photos et des jeux interactifs. Selon un document interne consulté par L’Echo, il faudrait débourser 3,9 millions d’euros (TVA comprise) pour l’affichage dynamique et quasiment deux autres millions pour le développement de l’application mobile. Un plan lumière, une option à deux millions d’euros, prévoyant deux murs LED à l’extérieur du bâtiment est aussi sur la table.

Dans un courrier adressé au secrétaire général du SPRB Christian Lamouline, l’une des directions concernées a fait savoir qu’elle trouve “ces développements extrêmement coûteux au vu de leur rentabilité et utilité pour les agents ou les citoyens avec lesquels nous sommes en contact“.

Source: Belga / Image : SPRB

Partager l'article

12 février 2020 - 06h59