Découvrez   

Un petit commerce essentiel sur cinq ne respecte pas les mesures sanitaires

Masque Coronavirus Covid-19 Protection Supermarché Magasin - Belga Thierry Roge

Depuis deux semaines, une équipe du SPF Santé publique s’occupe de contrôler le respect des mesures anticoronavirus comme la distance sociale, l’obligation de porter un masque buccal, l’interdiction de vente d’alcool entre 20h00 et 05h00, etc.

En parallèle aux contrôles effectués par d’autres services gouvernementaux et par les services de police.

Environ un cinquième (22%) des petits commerces restés ouverts – comme les marchands de journaux, les magasins de nuit, les petits magasins de jour, les stations d’essence et les distributeurs d’alcool – se trouvaient en “infraction majeure” aux mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus au cours des deux dernières semaines, a indiqué lundi le SPF Santé publique, qui appelle les commerçants à “respecter les règles”.

Jusqu’à 750 euros d’amende

“Sur 819 contrôles, 22% d’infractions majeures ont déjà été constatées et 184 procès-verbaux ont été rédigés”, indique le SPF Santé publique dans un communiqué. “Les commerçants risquent une amende administrative de 750 euros. En outre, 143 avertissements ont également été émis pour des infractions mineures.”

Des contrôles seront également bientôt menés dans d’autres points de vente de produits essentiels, tels que les supermarchés.

Le SPF Santé publique appelle les commerçants à respecter les règles.

Belga

Partager l'article

30 novembre 2020 - 11h22
Modifié le 30 novembre 2020 - 12h22