Un crowdfunding pour envoyer la famille de Théo Hayez en Australie, là où il a disparu

Alors que les recherches se poursuivent pour retrouver l’étudiant bruxellois Théo Hayez porté disparu en Australie il y a une semaine, un crowdfunding a été lancé afin d’avoir suffisamment de fonds pour envoyer sa famille sur place.

Cette levée de fonds doit permettre à la famille de Théo et certains de ces amis de se rendre sur place et être ainsi auprès des enquêteurs australiens. L’ambassade belge en Australie a déjà organisé leur arrivé. Près de 23.000 euros ont déjà été récoltés.

Voici le message écrit sur la page du crowdfunding : “Théo a voyagé en Australie pendant 8 mois. Byron Bay était la dernière étape de son séjour.
Le samedi 01 juin 2019, aux toutes premières heures du matin, sans aucune raison apparente, le contact est coupé et depuis nous n’avons plus de nouvelles de lui.
Sa famille et ses proches sur place alertent la police, Théo a disparu, sa valise et son passeport sont restés à l’auberge “Wake Up!”.
Depuis le 06 juin d’importantes recherches sont lancées par les autorités, d’abord en présence des amis et connaissances présentes en Australie, puis la famille et les amis s’organisent depuis la Belgique pour participer aux recherches.
Tous veulent retrouver Théo.
Cette levée de fonds sera exclusivement destinée à aider la famille et certains amis à se rendre sur place.
Nous apprécierons toute intervention participative raisonnable de votre part et nous vous tiendrons informés en temps utile des résultats des recherches.
Quelques jours avant sa disparition, Théo nous a dit être impatient de revenir nous retrouver en Belgique”.

L’enquête se poursuit

Grâce aux informations relatives à la téléphonie du jeune Bruxellois, les enquêteurs ont décidé lundi de concentrer leurs recherches sur deux zones, soit à l’est du centre-ville de Byron Bay, et dans le bush au nord-est de la localité. “Nos derniers enregistrements indiquent que le téléphone a été utilisé dans ces alentours“, a commenté lundi l’inspecteur en chef chargé des recherches, Matthew Kehoe de la police du district de Byron Bay lundi, cité par AAP. “Nous n’avons encore rien découvert de significatif mais nos recherches se poursuivent“.

Lundi, les recherches se sont poursuivies pour retrouver le voyageur, dont les effets personnels ont été retrouvés intacts dans l’auberge de jeunesse où il résidait. La police, un hélicoptère, les secouristes volontaires Surf Life Saving et Marine Rescue ont été mobilisés pour mener ces recherches, assistés par les services d’urgence, des résidents locaux et d’autres voyageurs.

Les volontaires se sont retrouvés devant le bar où Théo Hayez a été aperçu pour la dernière fois, le 31 mai à 23h00, pour couvrir les alentours en se concentrant sur les endroits les moins fréquentés. La police a aussi fait appel à tout signalement, dont des vidéos des rues longeant l’établissement à l’heure de la disparition du jeune homme.

Théo Hayez était arrivé en Australie à la fin de l’année dernière avec un visa de travail et devait rentrer en Belgique cette semaine. L’ambassade belge à Canberra est en contact étroit avec la police locale de Byron Bay, station balnéaire populaire sur la côte est de l’Australie, dans l’Etat de Nouvelle-Galles du Sud.

Avec Belga

Partager l'article

12 juin 2019 - 12h17