Un automobiliste contrôlé à 163 km/h sur la chaussée de Haecht, limitée à 50

VIAS, l’institut belge pour la sécurité routière, a contrôlé la vitesse des automobilistes sur la chaussée de Haecht entre le 22 juillet et le 9 août dernier, explique la DH ce mardi. Et les résultats sont interpellants.

Face à la médiatisation accrue des accidents de la circulation aux abords de Schaerbeek ces derniers mois, VIAS, l’institut belge pour la sécurité routière, a décidé de contrôler la vitesse des véhicules qui empruntent la chaussée de Haecht, devant son siège à Haren. Ces contrôles ont eu lieu entre le 22 juillet et le 9 août.

“Les chiffres que nous avons récoltés font froid dans le dos. Tous les jours, plus d’une trentaine d’automobilistes sont en grave excès de vitesse”, explique Benoît Godart, porte-parole de VIAS, dans la DH. 32 automobilistes, en moyenne, dépassaient en effet les 86 km/h sur cet axe limité à 50 km/h. Et certains conducteurs allaient encore plus vite ! Un automobiliste a été contrôlé le 9 août, vers 4h38, à 163 km/h. Un motard a été contrôlé le 1er août, à 16h52 (!), à 149 km/h.

VIAS a même constaté que les vitesses de certains véhicules restaient excessives même en heure de pointe. L’institut belge pour la sécurité routière considère donc qu’il est nécessaire “de renforcer le nombre de contrôles et d’aménager les axes” pour dissuader les conducteurs de véhicules de dépasser la limitation de vitesse en vigueur.

Gr.I. – Photo : Belga/Bruno Fahy

Partager l'article

13 août 2019 - 11h54