Trois Belges sur quatre trouvent la politique de stationnement chaotique (Touring)

Chaque année, la société d’assistance et de dépannage voit augmenter le nombre de plaintes et de remarques concernant le stationnement et les tarifs.

“L’année dernière, nous avons enregistré 944 notifications, alors qu’en 2016, nous en avions 822.  Cette évolution peu encourageante est en partie logique parce que de plus en plus de communes et de villes dotent l’ensemble de leur territoire d’un parking payant et que le manque de clarté est toujours un atout dans notre politique de stationnement”, assure Touring.

“Un échantillon de 1.000 automobilistes nous montre que 75% ont qualifié de chaotiques les politiques de circulation dans notre pays. 8 sur 10 trouvent l’indication de la zone bleue, où le disque de stationnement est obligatoire, pas clair”, ajoute l’entreprise.

J. Th.

Partager l'article

19 novembre 2018 - 09h06