Le trafic ferroviaire reliant Namur à Bruxelles reprendra normalement à partir de décembre

Le 8 décembre prochain, les travaux de la tranchée couverte visant à sécuriser la paroi rocheuse de Beauvallon seront terminés, permettant au trafic ferroviaire de la ligne 161 (Namur-Bruxelles) de reprendre normalement, a annoncé mercredi matin Infrabel. Lancée mi-2016, la construction de cet ouvrage de 250 mètres de longueur a été réalisé dans les délais prévus, à savoir une quinzaine de mois.

Situé à 2 km environ de la sortie de la gare de Namur en direction de Bruxelles, le site fait l’objet d’une surveillance permanente depuis 1999, car il présente des risques d’éboulement de la paroi rocheuse. Afin de protéger le site de ce risque, “un des plus importants chantiers entrepris ces dernières années” a été lancé pour un budget total de 8 millions d’euros.

Après l’excavation de quelque 30.000 mètres cube de roches de terre, la tranchée couverte a été réalisée en deux temps, et ce, tout en maintenant une voie en service. La première moitié a été construite au cours de l’hiver dernier tandis que la seconde à la fin de l’été.

Désormais terminé, l’ouvrage est long de 250 mètres, épais d’un mètre par endroit, d’une hauteur d’un peu plus de 9 mètres et est constitué de 13.500 mètres cube de béton armé.

“Dans le cadre de ce chantier, divers éléments de l’infrastructure ferroviaire on été, tout ou en partie, renouvelés”, précise Infrabel. D’ici le mois de décembre, des travaux de finition doivent encore être exécutés, dont la pose de la seconde voie, le déroulage des câbles de signalisation, l’installation de l’éclairage ou encore l’aménagement des pistes latérales.

Une fois ces travaux terminés, le trafic ferroviaire, qui depuis le mois de septembre 2016, est réduit à une seule voie entre Namur et Rhisnes, reprendra normalement. Néanmoins, un dernier arrêt de trafic est prévu le week-end du 25-26 novembre pour accélérer les travaux de pose de voie.

La fin du chantier est prévue pour le printemps 2018, date à laquelle l’espace situé au-dessus de la tranchée sera remblayé et le pont traversant les voies de nouveau accessible aux riverains.

Belga

Partager l'article

08 novembre 2017 - 12h59