Découvrez   

Test Achats met la compagnie aérienne Tui fly en demeure

L’association de défense des consommateurs Test Achats enverra une mise en demeure à Tui fly vendredi. La compagnie aérienne refuse de traiter les 544 plaintes reçues via le formulaire en ligne de l’association, qui visait à regrouper les réclamations pour des problèmes de voyages dans le cadre de la crise du coronavirus.

Test Achats avait décidé avant l’été de rassembler les plaintes pour qu’elles soient traitées plus rapidement et, si nécessaire, d’envisager d’autres moyens d’action. De nombreux consommateurs attendaient en effet d’obtenir une compensation pour un voyage annulé.

“Tui fly fait de la résistance”

Sur les 6.400 dossiers reçus, l’association en a finalisé 5.000 et les a transmis aux compagnies aériennes ou se prépare à le faire. La plupart d’entre elles “ont joué le jeu”, explique Test Achats. De nombreux dossiers sont ainsi résolus, mais “Tui fly fait de la résistance”.

La compagnie demande de remplir le formulaire en ligne de la société elle-même séparément pour chaque plainte. “Ils affirment en plus que certains cas sont résolus, mais refusent de nous dire combien ou lesquels. C’est de la mauvaise volonté”, dénonce le porte-parole de Test Achat Jean-Philippe Ducart.

Pour les autres compagnies, “des contacts et un interlocuteur ont été trouvés, et dans pas mal de cas, des avancées ont eu lieu en faveur des consommateurs. Seul Tui fly se fait tirer l’oreille, parlant de malentendus sur le remboursement et le voucher imposé dans la plupart des dossiers”, affirme l’association.

Une mise en demeure pour plus de 400 dossiers enregistrés

“Après une toute dernière tentative très informelle et amiable, Test Achats a décidé d’envoyer dans les prochains jours une mise en demeure pour plus de 400 dossiers enregistrés, préalable à une plainte soit auprès du SPF Mobilité, soit auprès de la Commission Litiges Voyages”, ajoute-t-elle. “Le service juridique suivra le dossier”, se contente de réagir Tui fly.

Les compagnies aériennes les plus fréquemment mentionnées dans les plaintes reçues sont Ryanair (1.745 dossiers), Brussels Airlines (1.251) et Tui fly (544), indique Test Achats. Suivent des opérateurs du type Cheaptickets (152), eDreams (104), Connections (90) ou encore Sunweb (105).

L’association invite les consommateurs à soumettre ou à compléter leur dossier via www.testachats.be/formulairevoyage avant le 15 octobre, date de clôture de l’action.

Belga – Photo: Belga

Partager l'article

09 octobre 2020 - 10h01
Modifié le 09 octobre 2020 - 15h32