Soupçon de fraudes électorales aux communales à Molenbeek

Des candidats ont-ils tenté de frauder lors des élections communales à Molenbeek ? Selon la RTBF, des anomalies ont été relevées par certains élus. Notamment une trentaine de certificats médicaux, utilisés pour motiver des incapacités à se rendre aux urnes.

C’est après avoir analysé les procurations et les PV des 25 bureaux de votes de Molenbeek, qu’au lendemain des élections communales d’octobre 2018, plusieurs élus constatent le non respect de la loi électorale.

Le conseiller communal Ahmed El Khannouss (CDH – opposition) affirme qu’à l’époque, des éléments indiquaient que la loi électorale n’avait pas été respectée. Il parle de dérives graves : “Des personnes auraient voté par procuration sans respecter les règles légales (…). On a eu echo d’un médecin candidat sur la liste socialiste qui aurait délivré des certificats médicaux de manière illégale et d’assusseurs qui seraient entrés dans les isoloirs pour inciter les électeurs à voter pour cetraines formations.”

Je suis étonnée que cette histoire sorte à quatre jours des élections.”, nous répond Catherine Moureaux (PS), la bourgmestre de Molenbeek.  “A quatre jours d’une nouvelle échéance électorale, on entâche de suspicion mon parti sur base d’éléments dont je ne dispose pas. ”

Reportage de Marie-Noëlle Dinant et Morgane Van Hoobrouck

Partager l'article

22 mai 2019 - 15h32