Sophie Wilmès réagit à la décision de non-nomination des bourgmestres des communes à facilités

“L’entêtement de la ministre Homans à nier les arrêts du Conseil d’État, de la Cour de Cassation, etc., constitue un déni de démocratie flagrant et intolérable pour les communes à facilités”, a pour sa part affirmé Sophie Wilmès sur Twitter.

La ministre du Budget fédéral a réagi suite à la décision de Liesbeth Homans de ne pas nommer les quatre bourgmestres des communes à facilités de Drogenbos, Rhode-Saint-Genèse, Linkebeek et Wezembeek-Oppem. Selon la ministre flamande des Affaires intérieures, ils n’auraient pas respecté la langue des convocations électorales.

Liesbeth Homans refuse de nommer quatre bourgmestres des communes à facilités

V.Lh./crédit: Belga/Nicolas Maeterlinck

 

Partager l'article

11 février 2019 - 10h32