Découvrez   

Sommet européen : huit gilets jaunes arrêtés après une manifestation non-autorisée

Police Illustration Policier - Belga Jasper Jacobs

En marge du sommet européen sur le plan de relance post-coronavirus et le budget à long terme (2021-2027) de l’Union Européenne,  la police de Bruxelles-Ixelles a procédé en milieu de journée à l’arrestation administrative de 8 Gilets jaunes venus manifester sans autorisation près du rond-point Schuman à Bruxelles, a indiqué en fin d’après-midi la porte-parole Ilse Van de Keere.

Les Gilets jaunes arrêtés administrativement n’avaient pas demandé d’autorisation pour manifester et le petit groupe présent en milieu de journée a refusé de se disperser, selon la police.

Environ 200 manifestants de la diaspora camerounaise, selon l’estimation de la police, ont en outre manifesté en début d’après-midi sur la petite rue de la Loi. Un groupe a essayé de passer le barrage situé devant le rond-point Schuman pour entrer dans le périmètre de sécurité établi pour le sommet européen. Les manifestants en cause ont été repoussés par la police et la situation a pu rapidement rentrer dans l’ordre. Il n’y a pas eu d’arrestation.

Les manifestants étaient venus demander à l’Union européenne de prendre des mesures contraignantes contre des dirigeants camerounais étant donné les manquements du régime constatés à la résolution européenne du 18 avril 2019 sur le Cameroun, notamment le maintien en détention de prisonniers politiques. Ils voulaient également dénoncer le soutien affiché du président français Emmanuel Macron à son homologue camerounais Paul Biya.

Avec Belga – Photo : Belga/Jasper Jacobs

Partager l'article

17 juillet 2020 - 17h00
Modifié le 17 juillet 2020 - 18h29