Les soldes démarrent ce jeudi : “On a l’impression qu’il y en a toute l’année”

Les soldes ont débuté ce jeudi 3 janvier et se poursuivront jusqu’au 31 janvier dans les commerces belges.

Les deux tendances des soldes d’hiver cette année seront très marquées : des stocks importants et des ristournes considérables dès les premiers jours, selon les différentes associations et fédérations des commerces. La météo clémente de cet automne a pour conséquence une augmentation de 7% par rapport à l’année dernière du stock de vêtements disponibles dans les rayons, souligne le Syndicat neutre des indépendants (SNI).

Les stocks sont conséquents pour plusieurs raisons: la météo très clémente, la vente en ligne et la multiplication des rabais des grandes chaînes (black Friday, …), les offres conjointes durant le mois de décembre ou encore les perturbations créées par les syndicats et les gilets jaunes, etc. “Cela a particulièrement touché Bruxelles, où les ventes ont chuté de 25% en moyenne lors des journées d’action”, souligne à cet égard la fédération du commerce et des services Comeos.

Des pré-soldes en décembre

Cependant, dans les rues, certains clients s’interrogent sur ces fameuses réductions et estiment qu’elles sont souvent présentes plus longtemps et hors des soldes. Certes, il y a eu une période de pré-solde dès le 3 décembre. Mais les réductions de prix ne sont alors pas autorisées mais de plus en plus de commerçants de détail participent, à l’instar des grandes chaînes, à des systèmes alternatifs : 38% des commerçants de mode proposent des ventes conjointes, contre 21% qui organisent des ventes privées, selon le SNI. Les mois de janvier et de juillet sont les seuls de l’année où la vente à perte est autorisée (hors liquidation).

Cette première journée des soldes d’hiver ce jeudi a tout de même eu de quoi satisfaire les commerçants, d’après la fédération du commerce et des services Comeos mais aussi le Syndicat neutre pour Indépendants (SNI). “Les clients se sont fait attendre ce matin, mais à partir de midi, les rues commerçantes et les centres commerciaux ont été envahis de consommateurs en quête de bonnes affaires”, affirme Comeos. Des propos confirmés par le SNI qui, après avoir sondé près de 250 responsables de magasin de chaussures et vêtements, indique que le chiffre d’affaires de cette première journée est de 3% supérieur à celui du début des soldes d’hiver de l’an dernier.Les vêtements chauds ont eu particulièrement de succès. (avec Belga)

■ Reportage de Catarina Letor et Nicolas Scheenaerts.

Partager l'article

03 janvier 2019 - 17h20