Simon Lembi retrouvé après 20 ans : le jeune homme avait disparu de sa propre initiative

Il s’agit d’un des plus anciens dossiers de disparition de mineurs d’âge en Belgique. Simon Lembi, disparu le 12 novembre 1999 à Saint-Gilles à l’âge de 14 ans, a été retrouvé sain et sauf. 

Suivez en direct la conférence de presse du parquet de Bruxelles sur Simon Lembi, disparu en 1999 à Saint-Gilles et retrouvé sain et sauf près de vingt ans plus tard Plus d’infos ➡️ https://bx1.be/news/simon-lembi-disparu-a-saint-gilles-1999-a-ete-retrouve-sain-sauf/

Publiée par BX1 sur Mercredi 6 février 2019

Les parents de Simon et leurs quatre enfants ont fui l’Angola, au bord de la guerre civile, pour rejoindre la Belgique. Lorsque Simon disparaît en 1999, seulement une semaine après leur arrivée, la police suspecte alors la famille de n’être que de passage, et de vouloir migrer en Grande-Bretagne. L’avis de recherche ne sera diffusé que trois semaines après la disparition du jeune garçon. Jusqu’en 2007, les parents de Simon voient leurs recherches perturbées par leur situation, qui limitait alors leurs déplacement dans l’espace Schengen. Il n’ont reçu leurs certificats d’inscription dans le registre des étrangers qu’en 2007 et ont pu enfin se déplacer aux Pays-Bas, où ils pensaient retrouver leur fils.

Lorsque Simon a disparu, son père n’était pas encore en Bruxelles. Il était retenu dans un centre près d’Anvers. Au début de l’enquête, les enquêteurs pensent qu’il aurait cherché à rejoindre son père.

Le père de Simon a appris au sein de la communauté angolaise que son fils avait transité par un centre pour réfugiés de Arnhem, rapporte La Dh dans un article datant de 2007. Il a dû attendre de recevoir ses papiers pour pouvoir voyager aux Pays-Bas et chercher la trace de son fils, il était alors trop tard.

Les précisions du parquet

Le jeune homme avait disparu de sa propre initiative en raison d’un climat familial pesant, a indiqué le parquet lors d’une conférence de presse. Il a changé d’identité depuis sa disparition et ne souhaite pas que sa nouvelle identité soit divulguée.

Rédaction

Partager l'article

06 février 2019 - 00h12