Le Sénat adopte à l’unanimité une résolution pour combattre l’antisémitisme

Le Sénat a approuvé à l’unanimité, vendredi, une proposition de résolution destinée à combattre l’antisémitisme.

Cette approbation unanime est un signal particulièrement fort, se sont félicités les principaux auteurs du texte, Jean-Jacques De Gucht (Open Vld) et Jacques Brotchi (MR).

“Une vaste étude européenne nous a appris, cette semaine, que 39% des Juifs belges ont été victimes de harcèlement antisémite l’année passée. Pire: la Belgique est le pays européen où les victimes d’antisémitisme signalent le moins souvent les attaques qu’elles subissent, parce qu’elles croient que cela ne servira à rien. C’est précisément la raison pour laquelle nous avons déposé cette résolution. Notre pays doit leur tendre la main et les assurer du bien-fondé de la démarche de porter plainte”, ont-ils commenté.

Le texte adopté demande notamment que le gouvernement désigne un coordinateur national de la lutte contre l’antisémitisme et que la cellule de veille sur l’antisémitisme soit remise en mouvement. Il plaide aussi pour une identification claire, sur base annuelle, du nombre d’actes de nature antisémite, du nombre de dossiers effectivement poursuivis et des condamnations qui ont été prononcées. Il réclame enfin la création d’un “module antisémitisme” dans le cadre de la politique d’intégration et d’accès à la citoyenneté ainsi qu’une définition de travail “univoque” car, selon les sénateurs, “pour combattre efficacement l’antisémitisme, il s’agit de pouvoir l’identifier d’une manière claire et partagée par tous”.

Avec Belga – Photo : illustration Belga

Partager l'article

14 décembre 2018 - 15h26