Découvrez   

Schaerbeek : un hôtel propose de loger 70 sans abri

La commune de Schaerbeek mettra à disposition de personnes sans domicile un hébergement temporaire dans un hôtel partenaire, en collaboration avec la Commission Communautaire Commune, Bruss’help et le New Samusocial. L’établissement consacre la totalité de ses 46 chambres récemment remises à neuf au projet permettant de mettre à l’abri jusqu’à 70 personnes.

“Les femmes, hommes et familles qui seront hébergées gratuitement dans l’établissement pourront y trouver calme et sérénité au moins jusqu’au 30 juin. Le dispositif pourra également bénéficier d’un encadrement mené par l’ASBL New Samu Social qui bénéficie d’une expertise dans ce genre d’opérations”, a expliqué l’échevin du Logement, Thomas Eraly (Ecolo). L’ASBL assurera également un suivi psycho-médico-social des personnes sur place.

Pendant la durée de leur séjour, les hôtes de l’établissement pourront également recevoir des repas qui seront fournis par la commune de Schaerbeek mais aussi partiellement grâce au soutien de l’ASBL les Gastrosophes. Selon le ministre bruxellois de la Santé, Alain Maron (Ecolo), cette capacité d’accueil supplémentaire porte à près de 800 places la capacité mobilisée en urgence sur l’ensemble des communes bruxelloises pour mettre à l’abri les personnes sans domicile fixe touchées de plein fouet par la crise Covid-19.

“A côté des mesures nécessaires face à l’urgence, cette crise sanitaire met en évidence la nécessité de repenser globalement la politique d’aide aux personnes sans abri comme le prévoit l’accord du gouvernement. Dès aujourd’hui, je souhaite élaborer une stratégie globale et entamer la mise en place de mesures long terme permettant de basculer vers une logique structurelle d’accès au logement pour tous”, a commenté le ministre.

De son côté, la bourgmestre de Schaerbeek, Cécile Jodogne (DéFI) a indiqué qu’au-delà des initiatives individuelles et d’associations pour venir en aide aux personnes les plus précarisées par les conséquences du confinement, les autorités communales ont mis en place plusieurs dispositifs comme un call center pour les personnes isolées et les aînés ou un hub alimentaire pour permettre aux personnes privées de ressources d’obtenir des denrées de première nécessité.

Belga – Photo: Bruno Fahy 

Partager l'article

13 mai 2020 - 11h15
Modifié le 13 mai 2020 - 11h15