Schaerbeek: un campement d’une trentaine de Roms installé près de la Gare du Nord

Une trentaine de Roms vivent depuis plusieurs mois dans un campement de fortune installé sur un terrain privé bordant la ligne de chemin de fer, près de la Gare de la Place Colignon. La commune a demandé au propriétaire de les expulser. C’est ce que rapporte ce week-end Bruzz.

Le groupe, qui se compose d’une trentaine d’hommes, de femmes et d’enfants originaires de Roumanie, est installé juste à côté du bâtiment de l’association des communes et villes flamandes, qui est situé rue du Pavillon. Un projet immobilier de 18 appartements est prévu sur le site occupé et est actuellement en attente d’autorisations urbanistiques.

Le bourgmestre schaerbeekois Bernard Clerfayt (Défi) a indiqué à nos confrères néerlandophones avoir reçu un certain nombre de plaintes de la part des habitants du quartier, mais souligne que la commune ne peut rien faire, car il s’agit d’un terrain privé. “La commune ne peut pas intervenir, car il s’agit d’un terrain privé. Nous avons en tout cas demandé au propriétaire de rendre son terrain propre et de le libérer”, explique-t-il. Selon lui, la situation pourrait encore perdurer plusieurs mois si le propriétaire n’intervient pas.

Un groupe de Roms expulsé d’un terrain d’Infrabel en septembre dernier

Des familles Roms avec des enfants avaient par ailleurs été expulsés, en septembre dernier, d’un terrain schaerbeekois d’Infrabel qu’ils occupaient depuis plusieurs mois. Les autorités avaient justifié cette expulsion par des raisons de sécurité, puisqu’un chantier avait été lancé près du camp. Bruxelles Environnement a en outre interdit l’accès à ces terrains car des substances polluantes ont été détectées dans le sol.

 

J. Br.

Partager l'article

16 avril 2018 - 12h27