Schaerbeek : 22% de PV en moins sur le boulevard Léopold III

Le radar tronçon installé sur le boulevard Léopold III à Schaerbeek fait ses preuves. Opérationnel depuis le mois de novembre, il a enregistré une très forte diminution de procès-verbaux dressés par la zone de police Bruxelles Nord. Selon les chiffres comptabilisés du 13 au 26 février, 666 PV ont été dressés au lieu des 851 PV pour une période similaire en novembre (du 14 au 27), juste après son installation du radar tronçon. Il s’agit donc d’une diminution de 22%.

Les effets préventif et dissuasif fonctionnent de manière très importante. La vitesse des automobilistes diminue ce qui était évidemment le but recherché. « C’est de l’excellent travail policier !, se réjouit Bernard Clerfayt, bourgmestre de Schaerbeek et président du collège de police de la zone Nord. Nous attendions de la Région un outil performant, permettant un contrôle de grande envergure. Nous complétons ainsi l’axe répressif de notre plan d’action sécurité routière sur la zone. Nous continuons à plaider pour une vision globale de la sécurité routière. Cela passe par la sensibilisation des usagers de la route, la prévention, l’aménagement urbain et la mobilité douce… Ce n’est que comme ça que nous arriverons à améliorer la sécurité pour tous les usagers de la route ».

En février un véhicule a tout de même été flashé à 129 km/h, ce qui constitue un record depuis l’installation du radar tronçon. Néanmoins, la zone de police Bruxelles Nord a enregistré une diminution de la moyenne des vitesses maximales qui se situent autour de 85 km/h pour 95-100 km/h auparavant. D’autre part, les policiers ont constaté que plus aucun taxi n’était flashé sur le tronçon, ce qui tend à prouver que les conducteurs qui passent régulièrement par cet endroit ont bel et bien adapté leur comportement.

V.Lh. – Photo: 

Partager l'article

05 mars 2019 - 12h21