Scanner les plaques d’immatriculation a rapporté 164 000 euros à Bruxelles en 2017

Le fisc a perçu près de deux millions d’euros en 2017 grâce au système permettant de scanner les plaques d’immatriculation, a appris vendredi l’agence Belga auprès du SPF Finances.

Les scanners ont permis, en Région bruxelloise, de récupérer 164.000 euros en taxe de circulation.

Sur l’ensemble du territoire, 1,763 million d’euros en amendes ont été perçus grâce au dispositif. Ce résultat est inférieur aux montants obtenus en 2016 (2,3 millions) et en 2015 (1,9 million).

Avec Belga – Photo : Belga/Nicolas Maeterlinck

Partager l'article

12 janvier 2018 - 20h01

Trouvez un emploi avec Stepstone :