Découvrez   

Saint-Gilles : l’occupation de la clinique Depage par des sans-abri devrait être tolérée jusqu’en juin

Le CPAS de Bruxelles ne s’oppose pas à une occupation temporaire par des sans-abri de l’ancienne clinique Depage, située avenue Henri Jaspar à Saint-Gilles.

► Pour voir ou revoir notre reportage : Saint-Gilles : des sans-abri et migrants s’installent dans l’ancienne clinique Depage

Une convention est en cours de préparation et devrait pouvoir être signée dans la semaine du 4 janvier, a annoncé jeudi Patrick Liebermann, chef de cabinet du président du CPAS de la Ville de Bruxelles Khalid Zian.

L’occupation serait tolérée jusqu’en juin.

avec Belga – Photo: BX1

Partager l'article

31 décembre 2020 - 17h06
Modifié le 31 décembre 2020 - 17h06