Saint-Gilles: de l’escalade pendant 12h pour soutenir les Rohingyas persécutés en Birmanie

Ce dimanche 4 mars, de 10h à 22h, une soixantaine de grimpeurs ont pratiqué l’escalade à Saint-Gilles (à l’Itinéraire AMO) pour soutenir les Rohingyas, ce peuple de religion musulmane persécuté en Birmanie depuis de nombreuses années.

L’objectif est de mobiliser des grimpeurs et leur faire parcourir un maximum de voies pendant 12 heures, chaque mètre étant parrainé par des proches. L’argent récolté durant cet événement sera reversé à l’ONG Plan International, qui travaille dans les camps de réfugiés de Cox’s Bazar, au Bangladesh.

La persécution a commencé depuis plusieurs années mais depuis août 2017, au moins 688.000 réfugiés Rohingyas ont fui les violences à leur encontre dans l’état de Rakhine, à l’Ouets de la Birmanie, pour venir s’entasser dans des tentes surpeuplées au Bangladesh. Plus de la moitié d’entre eux sont des enfants. Au total, 60.000 enfants et leur famille ont déjà bénéficié de l’aide de Plan International dans les camps, principalement sous forme de fourniture de services liés à l’eau, à l’hygiène, à la protection des enfants et à l’éducation d’urgence.

Si vous voulez participer aux dons, vous pouvez vous rendre sur la plateforme superplan.be.

• En duplex: Camille Tang Quynh

 

 

Partager l'article

04 mars 2018 - 18h55