Des riverains s’inquiètent d’un chantier de rénovation à côté de l’hôtel van Eetvelde de Victor Horta

Un risque de dégâts existe, si les travaux engendrent des fissures dans le bâtiment classé.

Une enquête publique relative à la rénovation de l’immeuble situé à côté de l’hôtel van Eetvelde de Victor Horta vient de se rénover, écrit ce vendredi la RTBF. Selon le média, le projet suscité de grandes craintes de la part de riverains.

Situé dans le quartier des Squares, sur l’avenue Palmerston, la commission européenne prévoit de remettre à neuf sa crèche-garderie. Elle envisage ainsi de rénover le bâtiment existant, d’aménager l’intérieur avec un jardin en gradins, de construire une crèche dans un immeuble de quatre niveaux du côté de la rue des Eburons.

Le GAQ, le Comité du quartier européen de la Ville de Bruxelles dénonce ainsi un immeuble “mastodonte, qui défigurera le quartier dans une zone d’intérêt historique, esthétique et protégée“. A priori, nous ne sommes pas contre une crèche, expliquent-ils. Mais l’Europe s’étend dans nos quartiers, crée des infrastructures mais sans penser au problème de mobilité que cela engendre pour nos quartiers.

Risque de fissures

De son côté, l’échevin de l’Urbanisme et du Patrimoine Geoffroy Coomans de Brachene (MR) assure à la RTBF qu’il “est totalement hors de question de toucher à l’hôtel van Eetvelde. C’est LA priorité absolue, la priorité des priorités.” “En tout cas, d’une manière générale, le vaste projet lancée par la Commission européenne traduit une chose: le peu d’intérêt que l’Union européenne a pour la capitale”, déclare l’échevin. Un risque de dégâts existe en effet, si les travaux engendrent des fissures dans le bâtiment classé.

Construite entre 1895 et 1901 pour le baron Edmond van Eetvelde, secrétaire général du Congo, l’hôtel construit par Horta a été classé dans les années 70. Il est aussi repris au patrimoine mondial de l’Unesco.

T.D., image Google Street View

Partager l'article

14 septembre 2018 - 12h08