Réaménagement de la Toison d’Or : “Le porteur du projet a contacté presque tout Bruxelles, sauf moi”, s’étonne Smet

Début septembre, des commerçants et acteurs économiques du boulevard de Waterloo et de l’avenue de la Toison d’Or dans la capitale ont déposé une demande de permis d’urbanisme pour un projet d’aménagement dessiné par l’architecte Pierre Lallemand.

Ce lundi après-midi, au parlement bruxellois, le secrétaire d’Etat bruxellois à l’Urbanisme Pascal Smet a déclaré que l’administration régionale en charge de l’urbanisme avait jugé incomplet le projet architecturale de remembrement des boulevards de Waterloo et de la Toison d’Or.

Lire aussi: Avenue de la Toison d’Or : un nouveau projet de réaménagement présenté par les riverains

En ce qui concerne le projet introduit par le bureau d’architecture Pierre Lallemand & Partners à la demande d’une partie des commerçants, celui-ci a été déposé à l’administration le 30 août dernier. Il a été déclaré incomplet le 1er octobre 2019“, explique Pascal Smet. “Je tiens à vous signaler que le porteur du projet a pris contact avec presque tout Bruxelles, sauf moi ! C’est un constat et je trouve cela un peu bizarre. Mais comme mentionné tout à l’heure par sms, ma porte est toujours ouverte. J’attends donc et suis toujours disposé à améliorer la situation si l’on est ouvert au dialogue et que les démarches vont dans le sens de Good Move. À ma connaissance, aucune concertation n’a eu lieu avec Bruxelles Mobilité, également gestionnaire de cette voirie“.

“Etrange”

Le Secrétaire d’Etat conclut donc que vu le statut incomplet de la demande de permis, il lui semble difficile de commenter leur proposition.

“Je ne suis pas contre le fait de construire un bâtiment, mais cela ouvrira tout un débat au niveau des perspectives“, a encore souligné Pascal Smet avant de terminer: “Je répète qu’il est étrange que les responsables des bureaux d’architecture Pierre Lallemand & Partners n’ont jamais demandé à me voir.”

C.Bk. / Image: Belga

Partager l'article

22 octobre 2019 - 10h29