Rapport 2017 d’Unia : toujours plus de discriminations, surtout dans le domaine de l’emploi

En 2017, Unia a ouvert 2017 dossiers pour faits de discrimination potentielle. C’est 5,8 % de plus qu’en 2016. C’est ce qui ressort du rapport 2017 de l’insitution de lutte contre les discriminations et pour l’égalité des chances.

Une augmentation qui peut s’expliquer, entre autres, par la prise de conscience de la population des législations existantes, grâce notamment à des condamnations médiatiques.

Les discriminations peuvent également être inconscientes, explique Patrick CHARLIER, le co-directeur d’Unia, notamment sur le marché de l’emploi, qui n’est pas suffisamment ouvert à la diversité. Le secteur de l’emploi est d’ailleurs celui où les discriminations ont le plus augmenté.

Retrouvez m, le mag de la rédaction, du mardi au vendredi à 18h25

Partager l'article

14 juin 2018 - 19h30