Découvrez   

Rachid Madrane (PS) : “Ce qu’on veut, c’est faire vivre le débat interne”

Depuis ce mercredi, Rachid Madrane est officiellement candidat à la présidence du PS bruxellois.  Il se présente avec Catherine Moureaux et Karine Lalieux. En face de cette équipe, un autre trio, celui d’Ahmed Laaouej, Isabelle Emmery et Martin Casier.

Pourquoi un duel de trios au PS bruxellois ? « D’abord, pour faire vivre la démocratie interne. C’est sain dans une démocratie politique qu’il y ait du débat ». Il qualifie son équipe d’expérimentés et de motivés.

« On vient avec beaucoup d’humilité. C’est une équipe qui vient avec un projet positif. On n’est pas là contre quelqu’un ou contre une autre équipe. Nous, ce qu’on veut, c’est faire vivre le débat interne et faire de la participation militante et citoyenne l’enjeu majeur”, précise-t-il.

Personnellement, Rachid Madrane se qualifie de “rassembleur”. “Comme président du Parlement (bruxellois), je suis quelqu’un qui rassemble. J’ai toujours fait ça. Après une élection, après un changement de génération, il y a toujours des tensions qui naissent. C’est pour ça que j’ai dit il faut qu’on apaise. Aujourd’hui, ce que notre fédération a besoin, c’est d’apaisement, de rassemblement, de fédérer les énergies. Il faut à la tête de la fédération quelqu’un qui puisse rassembler toutes les bonnes énergies et bonnes personnalités qui composent ce parti. Et je pense que j’incarne ça”. 

Des rencontres et des débats seront prochainement organisés avec les militants socialistes. Ils pourront ensuite élire leur équipe favorite au suffrage universel le 18 et 19 octobre.

YdK

► Retrouvez l’Interview du lundi au vendredi à 12h45 sur BX1.

 

Partager l'article

26 septembre 2019 - 13h33
Modifié le 26 septembre 2019 - 13h33