Procès de l’attentat du Musée juif : la défense de Nemmouche assure qu’elle n’ira pas en Cassation

Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer ont été déclarés jeudi soir co-auteurs de l’attentat commis au Musée juif de Belgique le 24 mai 2014.

Même si nous ne sommes pas d’accord avec la décision en tant que telle, nous n’avons aucune critique à formuler envers le jury, qui est souverain. Il convient de respecter les décisions“, a commenté jeudi soir Me Courtoy, l’avocat de Mehdi Nemmouche, reconnu coupable par la cour d’assises de Bruxelles d’un assassinat à caractère terroriste au Musée juif de Belgique.

Il y a, dans le verdict, des éléments avec lesquels nous sommes en désaccord fondamental sur les faits mais cela reste un jury d’honnêtes gens“, a-t-il ajouté.

Les débats sur la peine interviendront lundi. “Un débat particulièrement important“, souligne Me Sébastien Courtoy. “A l’issue de celui-ci, nous pourrons faire un commentaire puisque qu’il n’y a encore rien de fondamentalement précis qui a été décidé en termes de peine.

Sans dévoiler “les confidences” de son client à l’issue du verdict, son conseil a déclaré que Mehdi Nemmouche est quelqu’un “qui sait encaisser un coup“.

Quant à un éventuel recours en Cassation, le pénaliste a indiqué qu’il comptait “respecter la décision du jury“.

Mehdi Nemmouche et Nacer Bendrer ont été déclarés jeudi soir co-auteurs de l’attentat commis au Musée juif de Belgique le 24 mai 2014.

Des propos recueillis par Camille Tang Quynh et Nicolas Scheenaerts

Partager l'article

08 mars 2019 - 06h17