Près d’un million d’euros pour sécuriser les zones 30 dans neuf communes de la Région bruxelloise

Le gouvernement de la Région bruxelloise va prochainement octroyer 974.608 euros à neuf communes de la région, afin de mener des travaux d’aménagement en vue de sécuriser les zones 30 de ces localités, annonce-t-il par voie de communiqué.

Les communes d’Anderlecht, Auderghem, Berchem-Sainte-Agathe, Bruxelles-Ville, Ganshoren, Jette, Schaerbeek, Watermael-Boitsfort et Woluwe-Saint-Lambert avaient ainsi fait la demande à la Région de Bruxelles-Capitale, pour obtenir une aide régionale destinée à mener des travaux dans les zones 30. Cette aide a été confirmée par la secrétaire d’État bruxelloise en charge de la sécurité routière Bianca Debaets (CD&V) et le ministre bruxellois de la Mobilité Pascal Smet (sp.a).

Cette somme de 974.608 euros doit notamment permettre de sécuriser les carrefours, d’installer des radars préventifs, de signaler ces zones au mieux ou encore de placer des plateaux pour faire ralentir les véhicules.

Depuis 2016, ce sont 4.326.000 euros qui ont été débloqués par la Région de Bruxelles-Capitale pour mener ces travaux autour des zones 30. Ce montant a pu être délivré grâce au Fonds bruxellois de sécurité routière, alimenté par les amendes routières.

Un appel à projets pour les rues scolaires

Le ministre de la Mobilité Pascal Smet a également lancé ce jeudi un appel à projets régional pour les rues scolaires. Les 19 communes ont jusqu’au 31 janvier pour soumettre des projets de rues scolaires à Bruxelles-Mobilité afin d’améliorer la qualité de l’air, la sécurité routière et la qualité de vie aux abords des écoles. La conception définitive de ces rues scolaires ne sera toutefois réalisée qu’après une phase d’essai transitoire de trois mois.

Gr.I. – Photo : illustration Belga

Partager l'article

13 décembre 2018 - 12h19