Découvrez   

Près de 400 millions d’euros d’argent noir régularisés en 2019

En 2019, près de 400 millions d’euros d’argent noir ont été déclarés, dont plus d’un tiers pour le seul mois de décembre, rapportent De Tijd et L’Echo sur leur site internet.

Comme les années précédentes, les régulations fiscales ont afflué en décembre. Si 248 millions d’euros d’argent noir ont été déclarés au cours des 11 premiers mois, le montant pour le seul mois de décembre atteint 146 millions d’euros. Ce rush de décembre s’explique par la perspective d’une augmentation du niveau des amendes en 2020. Au total, 609 dossiers de régulations ont été introduits en 2019. La plupart concerne des revenus éludés soumis à l’impôt fédéral, comme des revenus mobiliers.

Dans le cadre de la quatrième vague de régularisation, qui a démarré en 2016, quelque 1,5 milliard d’euros a ainsi été déclaré, ce qui a permis au fisc d’engranger 475 millions d’euros de prélèvements, dont environ 120 millions pour la seule année 2019. Lors des trois vagues de régularisation précédentes, qui ont eu lieu en 2004 et entre 2006 et 2013, les contribuables indélicats avaient déclaré pas moins de 13,6 milliards d’euros d’argent noir. Ce qui avait procuré au Trésor trois milliards d’euros de rentrées.

Texte et photo: Belga

 

Partager l'article

07 janvier 2020 - 06h38
Modifié le 07 janvier 2020 - 06h38