Premier plouf dans les étangs de la Pede : “C’est magnifique de nager en plein air”

Ça y est les premiers baigneurs ont plongé dans les étangs de la Pede. La Région bruxelloise, en collaboration avec Pool is Cool, entame une phase de test de baignade en plein air.

C’était prévu de longue date, la Région bruxelloise, en collaboration avec Pool is Cool teste des baignades en plein air. Trois lieux ont finalement été retenus : le grand étang de la Pede à Anderlecht, celui du Bois de la Cambre à la Ville de Bruxelles et celui des Pêcheries Royales à Watermael-Boitsfort. L’expérience a commencé ce vendredi à Neerpede.

Pour y participer, il fallait s’y inscrire via ce site : www.expeditionswim.be.

Les baigneurs que nous avons rencontrés sur place étaient ravis.

Trois week-ends de baignade

Les quelque 2.500 places disponibles pour les trois week-ends de baignade ont été très rapidement prises d’assaut par les Bruxellois. 891 personnes se sont inscrites pour se baigner dans l’étang de la Pede ces vendredi et samedi, 901 au Bois de la Cambre les samedi 27 et dimanche 28 juillet et 851 aux étangs des Pêcheries royales le samedi 3 et dimanche 4 août. Les 2.643 personnes inscrites pourront ainsi se baigner pendant 30 minutes avec un maximum de 50 personnes en même temps dans les trois étangs bruxellois. Des places sont encore disponibles pour les promeneurs et curieux qui voudraient se baigner le jour même.

C’est une première en Région bruxelloise qui ne dispose plus d’aucun espace de baignade extérieure depuis les années 70. De nouveaux complexes de bains en plein air avaient émergé dans l’entre-deux-guerres, notamment à Saint-Gilles, Molenbeek et Evere.

Ce projet pilote initié par Bruxelles Environnement en collaboration avec Pool is Cool, doit permettre d’évaluer l’intérêt des Bruxellois de disposer d’un tel lieu mais aussi la faisabilité d’un tel projet et l’impact sur la biodiversité et la qualité de l’eau. Des équipes de Bruxelles Environnement compareront des tests bactériologiques effectués avant et après les week-ends de baignade afin d’évaluer la qualité des eaux.

Rédaction avec Belga

■ Reportage de Valérie Leclercq et Béatrice Broutout.

Partager l'article

19 juillet 2019 - 18h45