Découvrez   

Police fédérale : des moyens renforcés promis aux forces spéciales

Le Premier ministre Alexander De Croo et la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden, ont fait connaissance avec les unités spéciales de la police fédérale, auxquelles ils ont promis davantage de moyens humains et matériels, notamment technologiques.

Le chef du gouvernement fédéral (Open Vld) et Annelies Verlinden (CD&V) se sont rendus au centre d’entraînement des unités spéciales de la police fédérale, installé dans l’enceinte du quartier Géruzet à Etterbeek.

Il y a eu ces dernières années beaucoup d’investissements (au profit de la police). Des investissements vont s’ajouter dans le recrutement, la police s’élargira (…) et une partie des moyens ira aussi aux unités spéciales“, a affirmé le chef du gouvernement fédéral à la presse après avoir assisté à une démonstration de libération d’otages dans un bloc de la caserne transformé pour entraîner ces policiers d’élite à intervenir dans toute une série de circonstances.

Budget supplémentaire

Alexander De Croo a aussi insisté sur l’importance des investissements technologiques – car les unités spéciales sont dotées de moyens de communication et d’observation qui leur permettent de suivre avec des caméras et des drones la situation lors d’une intervention.

Selon la ministre de l’Intérieur, un budget supplémentaire a déjà été fixé par le gouvernement, à la fois pour favoriser le recrutement de policiers en général – 1.600 par an, a-t-elle précisé – et pour des moyens techniques nécessaires (matériel électronique et véhicules).

Alexander De Croo a rendu hommage aux forces spéciales, qui travaillent souvent dans l’ombre “pour éviter des situations de terrorisme” ou “les plus difficiles“.

Le Premier ministre et Annelies Verlinden, masqués lors de leur visite, ont revêtu un gilet pare-balle gris-vert (la couleur des uniformes des policiers de la direction des Unités spéciales de la police fédérale (DSU) pour assister à la démonstration dynamique.

Belga 

►Explications d’Annelies Verlinden (CD&V), ministre de l’Intérieur

Partager l'article

02 décembre 2020 - 18h42
Modifié le 02 décembre 2020 - 19h04