Plus de 50 caméras seront installées en vue de l’entrée en vigueur de la zone de basse émission

277 panneaux de signalisation aux entrées de Bruxelles et une cinquantaine de caméras, le dispositif logistique d’information et de contrôle en vue de l’entrée en vigueur de la zone basse émission sur l’ensemble du territoire de la capitale prend place. En tout, il y 175 caméras.

La ministre bruxelloise de l’Environnement Céline Fremault (cdH) présentait ce jeudi matin (également au nom de la secrétaire d’État à la Sécurité routière et à la Digitalisation Bianca Debaets (CD&V), absente pour raison de santé) le dispositif mis en place pour cette zone de basse émission. Mme Fremault a précisé que d’autres caméras du même type (ndlr ANPR -Automatic Number Plate Recognition) installées par la police coordonnée par Bruxelles Prévention et Sécurité compléteront l’ensemble.

Officiellement, la zone basse émission et les premières restrictions touchant les véhicules diesel les plus anciens entrent en vigueur le 1er janvier prochain. L’interdiction basée sur la norme euro des véhicules sera progressivement étendue jusqu’en 2025 et touchera également, mais dans une moindre mesure, un certain nombre de véhicules essence d’un certain âge.

Plusieurs phases avant les premières amendes

L’arsenal législatif est quasi en place: une ordonnance adoptée en novembre dernier et publiée au Moniteur le 14 décembre et un arrêté d’application qui sera adopté en dernière lecture en janvier.

La phase d’avertissement entrera en application au printemps. Les premières amendes pourront atterrir dans les boîtes aux lettres à partir du mois d’octobre (350 euros).

Au-delà de la vaste campagne d’information diffusée du 2 octobre dernier à la fin du mois en cours et sur le site www.lez.brussels, les services du Contrôle Technique mentionneront à partir du 2 janvier sur le certificat de passage la période durant laquelle le véhicule sera autorisé à rouler en Région bruxelloise.

Un stand “Low Emission Zone” (LEZ) sera installé au salon de l’Auto durant les quatre dernières journées de l’événement programmé en janvier à Brussels Expo. (avec Belga)

  • Reportage de David Courier et Hugo Marx

Partager l'article

21 décembre 2017 - 20h42