Plus de 1,7 million de masques chirurgicaux distribués ces derniers jours

Masques de protection Liège Airport - Belga Eric Lalmand

Plus de 1,7 million de masques chirurgicaux ont été distribués ces derniers jours en Belgique, dans les hôpitaux, les services ambulanciers, aux infirmiers à domicile, aux sage-femmes, aux dentistes, aux centres psychiatriques ou encore aux travailleurs des pompes funèbres. Au total, 27,5 millions de masques chirurgicaux ont déjà été distribués dans le Royaume.

Pour les masques FFP2, 547.400 supplémentaires ont été récemment commandés et 2,8 millions ont déjà été livrés, selon les chiffres communiqués samedi soir par Philippe De Backer, le ministre en charge de la task force testing.

Par ailleurs, entre le 29 avril et le 4 mai, 19.900 tests quotidiens ont été effectués, “ce qui place la Belgique dans le peloton de tête en nombre de tests”, a ajouté le ministre. Selon ce dernier, la Belgique se distingue également par la rapidité avec laquelle ces tests sont réalisés. “Par million d’habitants, la Belgique atteint presque les 41.000 tests. Seuls l’Espagne et le Portugal font mieux avec respectivement 41.332 et 44.132 tests par million d’habitants alors que nos voisins effectuent beaucoup moins de tests, avec 30.400 tests par million d’habitants en Allemagne, 13.768 aux Pays-Bas et 16.800 en France”, a-t-il encore souligné.

Philippe De Backer est par ailleurs revenu sur l’étude de l’Université d’Anvers selon laquelle les hôpitaux belges sont toujours confrontés à un manque de matériel de protection. “Ce sont des recherches intéressantes. Si je regarde uniquement les chiffres et les estimations faites pour la crise du Covid-19, il ne devrait en principe pas y avoir de pénurie. Mais des recherches comme celle-ci reflètent bien la réalité sur le terrain, sur la ligne de front et pour nous, c’est utile de savoir que le personnel soignant a encore l’impression de ne pas être suffisamment protégé”, a-t-il pointé. “Je veux rappeler qu’il y a moyen de faire des demandes de livraison d’urgence pour les prestataires de soins via le SPF Santé publique. Dans la mesure du possible, elles sont effectuées dans les 48 heures. Et nous continuons à approvisionner les prestataires de soins. On reçoit tous les jours des livraisons que l’on répartit tout en constituant un stock stratégique”, a conclu le ministre.

Belga – Photo: Eric Lalmand

Partager l'article

10 mai 2020 - 11h11
Modifié le 10 mai 2020 - 11h11