Le zone de police de Bruxelles-Nord renforce les contrôles sur les routes

Le nombre d’accidents de la route dans la zone de police de Bruxelles-Nord a augmenté au cours du premier semestre de cette année par rapport à l’année dernière. Cependant, les contrôles ont été renforcés et des agents supplémentaires ont été embauché.

Bruzz relève que sous l’impulsion du collectif civil 1030/0, la police a mis en place des mesures dans les communes de Schaerbeek, de Saint-Jost-ten-Node et de Evere afin de renforcer la sécurité routière dans la zone. Mais, les réponses du chef de la police, Frédéric Dauphin, aux questions de Adelheid Byttebier (Groen), membre du conseil de police, ne semblent pas porter leurs fruits.

Entre janvier et septembre, on compte 30 à 60% d’infractions relevées par mois par rapport à la même période en 2017. “Les chiffres comparatifs des contrôles de la circulation montrent des progrès évidents en matière de mise en application“, a déclaré Byttebier. Par exemple, en septembre, le corps d’armée a établi 5 429 infractions. Un an plus tôt, il y en avait 3 276 pour le même mois.

Plus de contrôles, plus de policiers

La promesse d’augmenter le nombre de policiers de la circulation a été tenue. Il y a maintenant 63 agents en activité. En janvier 2018, ils n’étaient que 47.  Le nombre de contrôles de vitesse a également doublé.  Quant au nombre d’accidents corporels, les chiffres restent constants  (258 en 2018 par rapport à 256 en 2017).

Analyse des accidents

La zone de police procède actuellement à des analyses plus approfondies des accidents pour en déterminer les causes. Les résultats amèneront à des recommandations concrètes, comme des ajustements structurels ou un éclairage supplémentaire dans une rue, dans le but de prévenir les accidents à des endroits spécifiques.

Partager l'article

14 novembre 2018 - 08h15