Découvrez   

Plan hiver : visite de la ministre Karine Lalieux au centre de la Croix-Rouge à Bruxelles

La ministre fédérale de l’Intégration sociale Karine Lalieux a visité lundi en milieu de journée le centre de la Croix-Rouge de Belgique situé rue de Trêves à Bruxelles, dans le cadre du lancement du dispositif hivernal.

Le centre assure un accueil 24 heures sur 24 pour plus de 250 personnes. Il a reçu, au même titre que les années précédentes, un subside de 1,3 million d’euros du fédéral pour la période hivernale du 16 novembre au 31 mars prochain.

La ministre Karine Lalieux a tenu à aller à la rencontre des professionnels du terrain en ce début d’hiver marqué par l’épidémie de Covid-19. “C’est important de soutenir les grandes villes en matière d’accueil d’urgence des sans-abri“, estime la ministre. “Nous savons qu’il y en a énormément en Belgique et nous ne pouvons pas laisser en hiver des gens dehors.” “On est là aussi pour vacciner les personnes à risque contre la grippe, et c’est important dans ce contexte Covid” explique Maïté Machado, chargée de projets pour Médecins du monde, ONG qui garantit un accès aux soins de santé au sein du centre. “Au départ, on voulait vacciner tout le monde, mais la pénurie nous a forcés à cibler les plus vulnérables. (…) On a eu quelques cas isolés de Covid, mais aucun cluster.

Elle plaide pour un financement à l’année afin d’ancrer le centre dans un accompagnement médical et social durable, comme le directeur du centre Freddy Simon: “Notre demande particulière est de pouvoir ne pas abandonner les gens après cette période hivernale et après cette (crise) sanitaire… Ici, avec le SPF Intégration sociale, c’est le 3e hiver financé et entre-temps on a trouvé des moyens régionaux pour continuer l’action.” Il avance avoir environ 60% de sorties dites “positives”, sans retour à la rue.

►Reportage de Michel Geyer 

Partager l'article

16 novembre 2020 - 16h10
Modifié le 16 novembre 2020 - 18h15