Des plaintes pour agressions sexuelles dans un internat de Wezembeek-Oppem

Les faits se seraient déroulés il y a plusieurs décennies au Collège du Sacré-Coeur.

L’asbl flamande “Mensenrechten in de Kerk” a reçu de nouvelles plaintes concernant des agressions sexuelles dans un internat de Wezembeek-Oppem, rapporte samedi De Morgen. L’information a été confirmée à Belga par le prêtre Rik Devillé, l’un des responsables de l’association.

Les faits se seraient déroulés il y a plusieurs décennies au Collège du Sacré-Coeur de Wezembeek-Oppem, une institution contre laquelle 4 plaintes ont déjà été déposées.

Nous avons reçu 3 nouvelles plaintes cette semaine, dont 2 concernant des pères déjà connus pour agression sexuelle. La 3e plainte concerne un autre père, qui travaillait en Afrique et qui était jusqu’ici inconnu de la justice“, a expliqué Rik Devillé.

Belga

Partager l'article

01 décembre 2018 - 15h49