Découvrez   

Photographier les cafés endormis, à la lumière du crépuscule

Depuis quelques jours, le photographe Arnaud Ghys capture des images des cafés bruxellois endormis.

Son projet se nomme “Cafés latents“, contraction de “café latté” et “latence des images”. Ce photographe capture ainsi des images des cafés fermés dans le cadre des mesures prises durant la crise sanitaire.

Sur ces images : aucun client, aucun restaurateur, et aucune lumière : les photos sont prises avec l’unique luminosité issue des réverbères à l’extérieur des établissements.

 

■ Reportage de Laura Vandormael et Paolo Coen, avec Antoine Martens

Partager l'article

24 janvier 2021 - 13h32
Modifié le 24 janvier 2021 - 13h32