Peterbos: 60 personnes, 50 véhicules et plusieurs bâtiments contrôlés lors de l’opération de police menée ce mercredi

La zone de police de Bruxelles-Midi a communiqué mercredi soir le bilan final de l’opération de police de grande envergure menée ce mercredi entre 10h30 et 18h00 au Peterbos.

Ces contrôles ont débouché sur trois arrestations administratives, une arrestation judiciaire pour détention de stupéfiants, trois procès-verbaux SAC et cinq dépannages de véhicules, indique la zone, dans un communiqué. “La zone de police a organisé une opération préventive et dissuasive dans le quartier Peterbos comme elle fait régulièrement dans le cadre d’une politique de sécurisation du territoire à long terme assurée en concertation avec les autorités communales et le Parquet de Bruxelles. Celle-ci visait trois objectifs principaux  : assurer une présence visible des services, réprimer les phénomènes criminels et nuisances publiques et  identifier les personnes impliquées dans les dossiers judiciaires en cours”, indique sa porte-parole Dorothée Cattrysse.

Voir aussi : Éric Tomas dans L’Interview : “Les opérations de police continueront tant que la situation ne s’améliorera pas” (vidéo)

Cette opération intervient après plusieurs affaires de violences dans le quartier : sept dossiers pour tentative de meurtre envers de policiers ont été ouverts par le parquet de Bruxelles après des jets de pavés depuis le toit d’immeubles du quartier la semaine dernière avant qu’une bagarre éclate entre trois contrôleurs de la STIB et plusieurs jeunes dimanche soir. Enfin, une équipe de la VRT a été victime d’un jet de pavé, lundi soir.

Le parquet de Bruxelles a également confirmé que l’ensemble de ces dossiers sont rassemblés par un magistrat de référence, chargé de faire la lumière sur toutes ces enquêtes.

■ Reportage de Cyprien Houdmont et Manon Ughi.

Partager l'article

25 avril 2018 - 21h24