Périphérie bruxelloise: le nouveau gouvernement flamand veut réserver des terrains aux Flamands

Les membres du nouveau gouvernement flamand ont prêté serment mercredi au Parlement flamand

Le nouvel accord de gouvernement flamand fait grand bruit et se veut volontairement plus stricte. Notamment dans le secteur du logement en périphérie bruxelloise. L’une des mesures phares de cette alliance N-VA, CD&V et Open VLD c’est la possibilité de réserver une parcelle de terrain à ceux qui prouveront un lien entre la commune ou la région en question.

Une idée qui passe mal pour certains. Pour Sophie Rohonyi (Défi), ce sont des mesures qui portent atteinte au droit des Francophones mais aussi de manière plus générale au droit de tous les non-Néerlandophones.

Un reportage de Thomas Destreille et Antoine Martens

Partager l'article

02 octobre 2019 - 18h48