Pascal Smet veut construire de nouvelles tours à Bruxelles

Depuis les élections régionales en mai dernier, Pascal Smet (one.brussels) a changé sa casquette de ministre bruxellois de la Mobilité pour celle de secrétaire d’Etat à l’Urbanisme. Dans les colonnes du Soir, il dévoile ses plans pour la capitale. 

Le nouveau secrétaire d’Etat bruxellois à l’Urbanisme veut un nouveau visage pour Bruxelles. Et cela passe notamment par… la construction de tours dans la capitale. Mais pas à n’importe quel prix. Deux conditions sont nécessaires: “Le bâtiment doit être bien intégré dans le quartier, et il faut du nouvel espace public, pour que les gens puissent vivre. […]  Bruxelles n’est pas Aix-en-Provence, hein ! On ne va pas faire n’importe quoi. On va regarder vers l’avenir, avec le respect du passé. Il faudra aussi prendre en compte la perspective, pour chaque immeuble“, explique-t-il à nos confrères.

Pour réaliser au mieux ce projet, Pascal Smet souhaite une implication collective. “Pour les grands projets, il faut, dès la conception, des réunions où tous les acteurs sont présents : les administrations, la commune, la Région, le promoteur… Et les citoyens. Aujourd’hui, ils ne sont consultés qu’en bout de course, quand le dossier est ficelé. Il faut de la transparence. On va réfléchir à une méthode pour les associer plus en amont. C’est aussi dans l’intérêt des promoteurs.

La rédaction

Partager l'article

18 octobre 2019 - 09h00