Le Parlement de la Cocof approuve le budget 2019 “en équilibre”

Le budget 2019 de la Cocof, la commission communautaire francophone, a été voté ce vendredi en séance plénière par le Parlement francophone bruxellois.

Ce budget, qui s’élève à 509 millions d’euros, est annoncé “en équilibre sans toucher aux services rendus aux citoyens”, affirme la ministre-présidente du gouvernement francophone bruxellois Fadila Laanan (PS).

Le gouvernement francophone bruxellois annonce ainsi des investissements dans l’enseignement, avec 29 millions d’euros consacrés à la construction de deux nouvelles écoles à pédagogie active (600 places chacune) sur le campus du Ceria, à Anderlecht, qui ouvriront en 2021. La ministre en charge des personnes handicapées Céline Fremault (cdH) annonce pour sa part la création de 80 nouvelles places pour les personnes souffrant de handicap, avec les projets CREB 2 à Anderlecht, Espoir et Joie à Barchem-Sainte-Agathe et La Cîme à Uccle.

“Nous avons adopté aujourd’hui un budget qui permettra de soutenir le travail de terrain important mené en matière de santé, tant par les services ambulatoires que par ceux de la promotion de la santé. Ce faisant, le volume d’emplois dans ce secteur et les services à destination des Bruxelloises et des Bruxellois seront garantis”, annonce pour sa part la ministre de la santé et de la fonction publique Cécile Jodogne (DéFI).

Didier Gosuin (DéFI), en charge de la formation professionnelle, annonce un budget en augmentation pour ce secteur particulier. Et Rudi Vervoort (PS), en charge de la cohésion sociale, annonce que les moyens consacrés au parcours d’accueil pour les primo-arrivants ont été “multipliés par dix”.

Gr.I. – Photo : Belga/Dirk Waem

Partager l'article

14 décembre 2018 - 17h36