Découvrez   

Parlement bruxellois : la commission spéciale Covid momentanément suspendue

Le Parlement bruxellois a décidé de suspendre, au minimum pour les trois prochaines séances, la commission spéciale Covid. L’objectif étant de permettre aux acteurs médicaux de première ligne, qui devaient être auditionnés dans les semaines qui viennent, de se consacrer pleinement à la lutte contre le coronavirus. 

Le Mouvement réformateur avait dénoncé la semaine dernière l’idée de faire le bilan d’une crise, alors que nous traversons pour l’instant une période critique de la pandémie. Le bureau de la commission spéciale s’était réuni une première fois jeudi pour en discuter. Il avait alors décidé, au regret du MR, de maintenir la commission “en attendant de voir les mesures que le comité de concertation allait prendre“.

Ce midi, une nouvelle réunion du bureau de la commission spéciale s’est tenue. Cette fois, il a été décidé de reporter momentanément les auditions de la commission dans le domaine de la santé.

Concrètement, sont reportées à une date ultérieure les réunions suivantes :

  • le jeudi 29 octobre, consacrée à l’audition des responsables des trois hôpitaux bruxellois (Saint-Pierre, Saint-Luc et l’UZ VUB), de la Fédération des médecins généralistes et du Brussels Huisarstenkring
  • le samedi 31 octobre, consacrée à l’audition des responsables des trois fédérations de Maisons de repos (Gibbis, Femarbel et Brulocalis), de Médecins sans frontière et Infor Home
  • le 9 novembre 2020 consacrée à l’audition de la Société belge de gériatrie et de gérontologie, du Conseil consultatif bioéthique de Belgique et de l’Agence intermutualiste et de la Mutualité libérale (pour le tracing)

« Il me semblait inconcevable comme président d’assemblée d’auditionner cette semaine des responsables d’hôpitaux bruxellois et des acteurs médicaux de première ligne alors qu’ils doivent faire face à une situation sanitaire catastrophique » précise Rachid Madrane dans un communiqué. Le bureau a décidé de se recevoir le 9 novembre afin de faire un nouvel état des lieux de la situation sanitaire.

T.Dest / Image : Belga

Partager l'article

26 octobre 2020 - 15h08
Modifié le 26 octobre 2020 - 16h53