Olivier Maingain devrait être finalement “délégué aux solidarités Bruxelles-Wallonie”

Si Barbara Trachte (Ecolo), ministre-présidente de la Cocof, déclarait jeudi avoir enterré la fonction d’agent de liaison francophone, promise à Olivier Maingain, le président de DéFI devrait finalement bien obtenir le poste, désormais renommé en “délégué aux solidarités Bruxelles-Wallonie”.

D’après nos confrères du journal Le Soir, les responsables bruxellois du PS, de DéFI et d’Ecolo auraient confirmé la prise de fonction prochaine d’Olivier Maingain en tant que “délégué aux solidarités Bruxelles-Wallonie”, malgré les réticences de Barbara Trachte. Olivier Maingain devra donc réfléchir aux différentes collaborations possibles entre Bruxelles, la Wallonie et la Fédération Wallonie-Bruxelles, en y associant la société civile.

La fonction sera non-rémunérée, mais Olivier Maingain disposera d’un secrétariat et aura la possibilité de demander régulièrement de l’aide à des experts.

Quant à Barbara Trachte, ministre-présidente de la Cocof, qui avait émis de lourdes réticences concernant la création de cette fonction, “ses atermoiements (…) devraient être gérés, entre partis de la majorité, dans les prochains jours“, peut-on lire dans Le Soir. L’opposition du MR, elle, “ne semble pas de nature à décourager les Bruxellois de lancer cette fonction“.

Arnaud Bruckner – Photo : Belga / Nicolas Maeterlinck

Partager l'article

20 septembre 2019 - 17h48