Nuisances des avions : le gouvernement bruxellois examine la demande de suspendre les amendes

Le gouvernement bruxellois se prononcera jeudi prochain sur l’opportunité ou non de suspendre le paiement, voire l’imposition d’amendes au compagnies aériennes lorsque leurs avions dépassent les seuils de bruit autorisés lors du survol de la capitale.

La demande émane du secteur du fret aérien. Dans le contexte de la pandémie de Covid-19, celui-ci demande la mise en place de plusieurs mesures provisoires pour une période de trente jours, avec entrée en vigueur immédiate. Il plaide notamment pour qu’il n’y ait plus de créneaux aéroportuaires limitant les vols de fret, la fin du refus de vols en raison des normes de bruit et des restrictions durant le week-end.

Des informations circulant vendredi faisaient état d’un possible accord entre le fédéral et la Région bruxelloise à ce sujet. Cela n’a pas été confirmé par le cabinet du ministre bruxellois de l’Environnement Alain Maron (Ecolo).

Selon celui-ci, le dossier sera sur la table du gouvernement Vervoort, jeudi prochain.

Avec Belga – Photo : Belga

Partager l'article

27 mars 2020 - 15h05