Une nouvelle fresque dans le quartier Alhambra

“Les hommes loups” envahissent le quartier Alhambra! Ici, pas de horde, mais une nouvelle fresque dont le nom provient d’une bande-dessinée signée Dominique Goblet. Autrice avant tout, l’artiste est aussi la mère de cette oeuvre venue dynamiser le quartier bruxellois. 

Lancée en 2015 par l’ex-échevine sp.a de la Ville de Bruxelles Ans Persoons, puis reprise par le député bruxellois MR David Weytsman, l’oeuvre de l’auteure Dominique Goblet voit donc le jour dans la rue Saint-Jean Népomucène.

Les travaux préparatoires avaient débuté à la mi-septembre, après le feu vert de l’échevine Clémentine Barzin. Le choix de l’artiste avait été le résultat d’un échange participatif entre les riverains et le comité de quartier. La Ville de Bruxelles avait, à l’époque, proposé plusieurs artistes. C’est finalement Dominique Goblet qui a séduit lors de nombreuses rencontres avec les citoyens.

Le choix s’est porté sur une oeuvre moins traditionnelle, mais dont la démarche artistique a intéressé les riverains qui considèrent l’artiste comme un “emblème de la scène contemporaine de la bande-dessinée”.

Editée au Fremok, maison d’édition franco-belge, l’autrice bruxelloise a proposé un dessin inspiré de son ouvrage “les hommes loups”.

 

 

Partager l'article

23 octobre 2018 - 16h32